Benoît, Christophe, Delphine, Gaël, Laura, Nathalie, Olivier

Benoît, Christophe, Delphine, Gaël, Laura, Nathalie, Olivier

Exposition personnelle
Les Tanneries,
Amilly
5 octobre – 5 décembre 2019

Commissariat Éric Degoutte

contributeurs :
Christophe Demarthe et Olivier Combault, Gaël Davrinche, Delphine Doe, Laura Kopf, Nathalie Leleu, Benoît Rossel.

Photographies de l’exposition « Benoît, Christophe, Delphine, Gaël, Laura, Nathalie, Olivier » Aurélien Mole, © Les Tanneries – Centre d’art contemporain, Amilly.

Benoît, Christophe, Delphine, Gaël, Laura, Nathalie, Olivier

Exposition personnelle
Les Tanneries,
Amilly
5 octobre – 5 décembre 2019

Commissariat Éric Degoutte

contributeurs :
Christophe Demarthe et Olivier Combault, Gaël Davrinche, Delphine Doe, Laura Kopf, Nathalie Leleu, Benoît Rossel.

Pour sa première exposition aux Tanneries et sa première intervention de la saison en ces lieux, Ludovic Chemarin© (entité créée en 2011) investit la Grande Halle d’une imposante installation qui présente d’emblée un double enjeu curatorial : celui de la construction de l’œuvre et de l’artiste — faisant ainsi de la question de ces figures un des fils de cette nouvelle saison — et celui de leur contextualisation. En séparant le grand volume de la halle en deux par le moyen d’une cimaise
centrale et transverse, Ludovic Chemarin© met en place un dispositif combiné, recto-verso. Sur l’une des deux faces sont contre – collées de grandes feuilles de salle sur lesquelles ont été imprimés des éléments textuels retraçant la biographie et le parcours de l’artiste Ludovic Chemarin. À travers ce procédé, Ludovic Chemarin© reproduit en le détournant un geste curatorial bien connu des institutions muséales et artistiques afin de (re) mettre en question le statut de l’artiste ainsi que la nature et la temporalité de l’oeuvre, en perpétuelle évolution. Au moment de sa fixation dans le temps par son impression finale, le titre de l’œuvre, « Total Recall », est systématiquement complété par la mention du nombre de signes — espaces compris — qui la compose, devenant ainsi une pièce unique, une nouvelle œuvre : ici, Total Recall, 72 324 signes – espaces compris (2019). Cette dernière fera sans doute l’objet d’une actualisation au cours de l’exposition afin que les éléments en rapport avec cette dernière puissent également y figurer. Ce principe d’actualisation de l’œuvre au rythme de celle du curriculum vitae de Ludovic Chemarin — intrinsèquement lié aux activités de Ludovic Chemarin© — met en lumière l’importance des dispositifs de mise en scène et en abîme, centraux dans la démarche de Ludovic Chemarin© et que l’on retrouve par ailleurs dans l’ensemble des oeuvres présentées au sein de cette grande installation constellaire et composite. Comme souvent, Ludovic Chemarin y constitue le matériau même des oœuvres de Ludovic Chemarin© qui endosse, à tour de rôle, celui du commissaire d’exposition et du commanditaire, tout en faisant, pour l’occasion, de l’entité artistique un groupement de co-auteurs. Ludovic Chemarin© pose ainsi de manière quasi frontale la question de l’auctorialité en remettant en cause l’inaliénabilité du droit d’auteur et du geste artistique. Véritables clins d’oeil au travail de Marcel Broodthaers et de Philippe Thomas, de petits modules, qui rappellent — non sans caricature et ironie — les espaces d’ accueil et de documentation aseptisés et banalement répétitifs qui jalonnent les foires et les biennales d’art contemporain, seront répartis dans l’ensemble de la Grande Halle afin de parfaire l’opération de grand détournement proposée par Ludovic Chemarin© tout en facilitant la déambulation du spectateur.
(Texte issu du dossier de presse)

La pièce sonore « Ludovic Chemarin copyright, qui suis-je ? » de Christophe Demarthe et Olivier Combault est à écouter ici.

Une affiche programme proposant la correspondance entre LC© et Éric Degoutte est à télécharger ici.

La liste des pièces exposées avec le document d’aide à la visite sont à télécharger ici.

Dans le prolongement de l’exposition « Benoît, Christophe, Delphine, Gaël, Laura, Nathalie, Olivier » suivront, plus tard dans la saison, deux autres expositions conçues en miroir :
« Damien & P. Nicolas » (Centre d’accueil et divers lieux des Tanneries) et Ludovic (Parc de sculptures).

Plus d’informations sur la saison et la programmation des tanneries ici.

Photographies de l’exposition « Benoît, Christophe, Delphine, Gaël, Laura, Nathalie, Olivier » Aurélien Mole, © Les Tanneries – Centre d’art contemporain, Amilly.