Kentia : une plante sans qualité

Kentia : une plante sans qualité

Exposition personnelle
CLA, Cabinet du livre d’artiste,
Rennes
8 octobre – 26 novembre 2020

Commissariat Aurélie Noury

Kentia : une plante sans qualité

Exposition personnelle
CLA, Cabinet du livre d’artiste,
Rennes
8 octobre – 26 novembre 2020

Commissariat Aurélie Noury

En 2005, Ludovic Chemarin décide de mettre fin à sa carrière d’artiste. En 2011, Damien Beguet et P. Nicolas Ledoux se proposent de la réactiver en lui rachetant son nom et ses droits sur l’intégralité de son œuvre. Dès lors, ils se mettent à produire des pièces sous le nom de Ludovic Chemarin© au sein desquelles la figure du kentia apparaît depuis quelques années, comme une affiliation directe avec deux artistes références du projet copyright : Marcel Broodthaers et Philippe Thomas.

L’exposition au CLA, accompagnant la sortie du livre Kentia aux Éditions Incertain Sens, sera l’occasion de présenter l’ensemble des productions imprimées des artistes, de proposer une mise à jour de la biographie de Ludovic Chemarin© et de réunir un certain nombre de pièces et documents autour du motif du kentia, plante fétiche de l’artiste ©.

Sans niveau ni mètre. Journal du Cabinet du livre d’artiste est publié conjointement par les Éditions Incertain Sens, le Fonds régional d’Art contemporain de Bretagne et l’École des beaux-arts de Rennes.

Un numéro est publié à chaque exposition à 1000 exemplaires et distribué gratuitement et également téléchargeable directement au format PDF.

Celui consacré à l’exposition de Ludovic Chemarin avec un entretien croisé entre Leszek Brogowski, Aurélie Noury et LC© est téléchargeable ici.