Ludovic Chemarin©

Ludovic Chemarin©

1998-2005
2011-2014

Mars 2015
288 pages
17×24 cm

Avec des textes de Raphaële Jeune, Perrine Lacroix, Isabelle de Maison Rouge, Jean-Claude Moineau, Olivier Moussa.

Art Book Magazine Édition
Version Imprimé :
diffusée par les presses du réel
20 euros ici
(http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=5344)
Version digitale (ePub) :
diffusée par ABM Distribution
6,99 euros ici
(https://abm-distribution.com/blog/2015/10/23/ludovic-chemarin)

Extrait
le texte de Raphaël Jeune est téléchargeable ici

In english
Can an artwork conceal another artwork? & Interview
Is downloadable here

Ludovic Chemarin©

1998-2005
2011-2014

Mars 2015
288 pages
17×24 cm

Avec des textes de Raphaële Jeune, Perrine Lacroix, Isabelle de Maison Rouge, Jean-Claude Moineau, Olivier Moussa.

Art Book Magazine Édition
Version Imprimé :
diffusée par les presses du réel
20 euros ici
(http://www.lespressesdureel.com/ouvrage.php?id=5344)
Version digitale (ePub) :
diffusée par ABM Distribution
6,99 euros ici
(https://abm-distribution.com/blog/2015/10/23/ludovic-chemarin)

Note de l’éditeur
Cette monographie documente un projet inédit dans l’histoire de l’art qui questionne les limites du droit et remet en cause les usages et pratiques de la création contemporaine dans un contexte artistique en pleine crise.
Projet & artiste, artiste & projet, Ludovic Chemarin© interroge en effet les notions fondamentales de l’art : le statut de l’auteur, la définition de l’œuvre originale, la valeur de la signature ou du geste de l’artiste, mais aussi les différents temps et process de la création : conception, production et monétisation.
Résolument conceptuelle et juridique, cette approche critique, dans le droit fil d’artistes comme Marcel Broodthaers ou Philippe Thomas, occupe cependant et volontairement l’espace officiel de l’art, nécessaire terrain d’expérimentation par la production d’œuvres en fonction de protocoles et de systèmes de déclinaisons bien spécifiques.
Cette édition propose donc un panorama complet des expositions et des productions contractuelles et plastiques de l’artiste depuis quatre ans, un inventaire de l’ensemble des œuvres rachetées, des regards croisés de critiques, historiens et avocats qui décryptent et délimitent un projet subversif, complexe et passionnant dont cette première étape prouve toute l’étendue et la singularité.

Extrait
le texte de Raphaël Jeune est téléchargeable ici

In english
Can an artwork conceal another artwork? & Interview
Is downloadable here